Mutuelle chat : pourquoi en faut-il une ?

Votre chat n’est pas à l’abri des maladies et accidents comme vous d’ailleurs. Les frais vétérinaires peuvent représenter un montant important de votre budget. Vous devez donc faire en sorte d’être en mesure de prendre soin de votre chat sans que ça impacte votre budget.

Pourquoi est-il indispensable que votre chat ait sa mutuelle santé ?

Les chats sont assez nombreux en France car on en compte environ 13 millions pourtant un faible pourcentage d’entre eux possède une mutuelle santé. La mutuelle pour chat est pourtant indispensable pour les frais de visite chez le vétérinaire, les frais de vaccination et de traitements contre les parasites et la prise en charge de maladies ou d’accidents domestiques.

La santé de votre chat va se détériorer avec le passage du temps et risquera de représenter un budget encore plus important. Pour que tous ces frais ne soient plus un problème et que votre chat vive en bonne santé aussi longtemps que possible, mieux vaut souscrire à une mutuelle pour chat et ce, le plus tôt possible.

Comment choisir la bonne mutuelle pour chat ?

Dans le monde des mutuelles pour chats, on distingue :

  • Les assurances spécialisées dans les animaux : on y trouve des formules très diversifiées. Vous n’aurez aucun mal à vous décider entre une formule basique (remboursement des frais d’hospitalisation ou des soins en cas d’accident) et peu coûteuse ou une formule ayant une couverture optimale (prise en charge de l’ensemble des frais vétérinaires et vaccins et compensation en cas de perte) mais plus chère.
  • Les grands groupes d’assurances qui ont des formules adaptées aux chats : la Maaf, le Crédit Mutuel, la Matmut ou encore la GMF ont toutes des offres adaptées aux chats. Elles ont un choix moins large en termes de garanties mais en général, les contrats ne sont pas chers.

Avant de souscrire à une mutuelle pour chat, vous devriez faire attention à

  • Le montant de la franchise : la franchise c’est la partie qui reste à votre charge après un remboursement. Mieux vaut qu’elle soit aussi basse que possible.
  • Le taux de remboursement : il peut aller jusqu’à 100% mais dans ce cas, les cotisations seront bien entendu plus élevées.
  • Le délai de carence : c’est le temps d’attente avant que la mutuelle santé ne prenne effet. Plus il est court et mieux c’est.
  • Les conditions supplémentaires : certaines mutuelles n’acceptent pas de prendre en charge votre chat s’il dépasse un certain âge. Elles peuvent aussi refuser de le prendre en charge s’il a une santé particulièrement fragile.

Quoi qu’il en soit, le seul moyen pour vous de choisir la bonne mutuelle est de faire des comparatifs via des services en ligne dédiés.